Forum nucléaire - Désobéir Index du Forum Forum nucléaire - Désobéir
Non au missile M51 / Le Manifeste des Désobéissants
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La vidéosurveillance s'impose partout
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum nucléaire - Désobéir Index du Forum -> Actualités
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Kristo



Site Admin
Site Admin
Inscrit le: 02 Juin 2006
Messages: 850
Localisation: Paname

MessagePublié le: Mar 10 Fév 2015, 0:51    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Big Brother :

Le Cannet a installé des caméras de vidéosurveillance parlantes

http://www.dailymotion.com/video/x2gc8kj_le-cannet-a-installe-des-cameras-de-videosurveillance-parlantes_news
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kristo



Site Admin
Site Admin
Inscrit le: 02 Juin 2006
Messages: 850
Localisation: Paname

MessagePublié le: Jeu 12 Fév 2015, 0:43    Sujet du message: Répondre en citant

Là, c'est la télé qui écoute :

Les télés connectées Samsung espionnent votre salon

Le système de reconnaissance vocale des SmartTV écoute tous les sons environnants. Mais le Sud-Coréen n'est pas le seul.

"Pour vous fournir la fonction de reconnaissance vocale, certaines commandes vocales peuvent être transmises à un service tiers qui convertit la voix en texte. [...] Si vous discutez d'informations personnelles ou sensibles, elles pourront être enregistrées et transmises grâce à la reconnaissance vocale", prévient Samsung à propos de ses télévisions connectées.

Les "télécrans" orwelliens de "1984" qui espionnent le domicile de tout un chacun ont-ils inspiré le fabricant sud-coréen ? C'est ce qui inquiète les internautes, qui en débattent sur la plate-forme Reddit, où ils examinent les conditions d'utilisation des téléviseurs de la marque.

http://obsession.nouvelobs.com/high-tech/20150210.OBS2109/oui-les-teles-connectees-samsung-espionnent-votre-salon.html
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kristo



Site Admin
Site Admin
Inscrit le: 02 Juin 2006
Messages: 850
Localisation: Paname

MessagePublié le: Mer 04 Avr 2018, 11:03    Sujet du message: Répondre en citant

La police chinoise est désormais dotée de lunettes à reconnaissance faciale

Journal du Geek - 8 février 2018 Dystopie nous voila et c’est en Chine qu’elle fait ses premiers pas avec les toutes nouvelles lunettes de reconnaissance faciale de la police chinoise. Et elles n’ont rien d’un gadget…

Ce qui devait arriver arriva : déjà utilisée pour chasser les voleurs de papier toilette, ou surveiller les étudiants dilettants, la reconnaissance faciale fait son entrée dans la police et vient renforcer l’arsenal de surveillance des autorités chinoises.

Les fonctionnaires de police sont désormais équipés de lunettes (de soleil) avec reconnaissance faciale conçues par la société chinoise LLVision Technology.

Surveillance mobile et redoutable

Cet outil permet d’identifier une personne recherchée dans les endroits les plus encombrés, comme une gare ou un aéroport, mais également là où les caméras de surveillance, pourtant nombreuses sur le territoire, restent aveugles.

Son fonctionnement est simple, mais redoutable : en quelques secondes, les lunettes automatisent le processus d’identification des passants avec une précision sans pareille. Lorsque le/la policier(e) regarde dans une direction, la caméra prend des mesures précises de la largeur et de la profondeur du visage avant de les comparer à une base de données d’individus identifiés.

Base de données embarquée

Et pour ne pas perdre de temps, cette base de données est embarquée dans le petit boitier situé sur la branche de la lunette, réduisant du même coup le temps de communication et son traitement depuis des serveurs distants.

Cette nouvelle arme représente donc une alternative aux unités de surveillance fixe qui peuvent perdre une cible le temps d’obtenir la confirmation de son identité. La police peut opérer en toute discrétion sans éveiller l’attention.

De premiers tests ont été effectués avec succès à Zhengzhou East Railway l’année dernière. Des tests concluants puisque les autorités affirment que les lunettes ont permis la capture de sept personnes recherchées dans des affaires majeures, et 26 autres vivants sous de fausses identités.

Une pression accrue sur la population

« La possibilité de doter les policiers d’une technologie de reconnaissance faciale dans leurs lunettes de soleil pourrait éventuellement rendre la surveillance en chine encore plus omniprésente », s’inquiète William Nee d’Amnesty International dans les colonnes du Wall Street Journal.

Avec le risque que son spectre de recherche soit étendue aux dissidents et minorités ethniques qui font déjà l’objet d’une surveillance et d’une répression accrues des autorités. Dans un pays qui possède déjà les données biométriques de ses citoyens et le plus grand réseau de caméras de surveillance au monde, censure régulièrement les médias et réseaux sociaux, interdit les VPN « non autorisés » par le gouvernement et entend conditionner l’obtention d’un prêt ou l’inscription de ses enfants dans une école privée à la « note de confiance » obtenue par ses citoyens, une telle technologie aux mains des autorités est tout simplement terrifiante.

LLVision de son côté ne cache pas ses ambitions de proposer son outil à d’autres forces de police dans le monde.




LA CHINE VA UTILISER LA RECONNAISSANCE FACIALE POUR PUNIR LES PIÉTONS DÉSOBÉISSANTS

Fredzone 3 avril 2018 - En matière de nouvelle technologie, la Chine n’est jamais en retard. L’Empire du Milieu est actuellement en train de déployer une nouvelle technologie faisant appel à la reconnaissance faciale pour surveiller le comportement des citoyens et faciliter leur identification au cas où ils agiraient de façon indisciplinée.

Les premiers appareils de reconnaissance faciale qui permettront cette identification ont été installés dans la ville de Shenzhen en avril 2017.

Ce système de reconnaissance faciale aidera notamment les autorités à sanctionner les piétons qui ne respectent pas les passages piétons ou qui traversent sans prendre en compte les feux verts et les feux rouges.

Ce dispositif a été développé par la société Intellifusion, spécialisée dans l’intelligence artificielle.

La technologie de reconnaissance faciale a le vent en poupe en Chine

La Chine est plus qu’avancée en termes de technologie de reconnaissance faciale. 16 régions du pays utilisent actuellement cette technologie pour scanner l’intégralité de la population en un temps record.

Ce type de technologie permet à la police chinoise d’appréhender facilement les malfaiteurs ou de prévenir des actes criminels. Depuis la mise en place de cette technologie de reconnaissance faciale, les éléments des forces de l’ordre ont arrêté plus de 2000 personnes au cours de ces deux dernières années.

Des messages d’avertissement

La technologie de reconnaissance faciale mise au point par Intellifusion photographie les piétons qui ne respectent pas la loi et affiche leur image, leur nom et une partie de leur numéro d’identification gouvernemental sur des écrans LED accrochés au-dessus de la rue. Pour rendre son approche plus efficace, Intellifusion a contracté des partenariats avec des opérateurs mobiles chinois et des réseaux sociaux comme WeChat et Weibo.

À long terme, la société pourra envoyer des messages aux personnes ayant commis une infraction pour les avertir de leurs délits et pour leur donner des informations concernant les amendes qu’ils devront payer. D’après le South China Morning Post, ce système permettra d’éviter l’installation des grands écrans LED qui coutent une petite fortune. Depuis la mise en place de cette technologie de reconnaissance faciale, 14 000 piétons qui ont désobéi aux règles ont été identifiés.

Lorsque ce système sera bien ancré en Chine, le pays prévoit de concevoir un système de crédit social en 2020 pour répertorier les citoyens ayant commis des infractions.


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum nucléaire - Désobéir Index du Forum -> Actualités Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group  /  Traduction par : phpBB-fr.com

Retour à l'index    Non au M51   Désobéir    Ajout aux favoris       Mentions légales          Site
Meter